Marche à suivre pour l’école

Apprentissage – Artistes à l’école

Une des principales initiatives du plan stratégique du Conseil des arts du Manitoba (CAM), intitulé Créé pour s’épanouir 2017 à 2022, consiste à examiner ses programmes. Cet examen vise à simplifier la procédure d’attribution des subventions à la suite de la mise en place d’un système de demande en ligne plus efficace et propice.

Le CAM a réorganisé ses programmes de subvention en six volets : Création, Partage, Apprentissage, Soutien, Autochtone 360 et Reconnaissance. En tout, cette structure comprend 15 programmes. Tous les budgets des anciens programmes ont été fusionnés et de nouvelles lignes directrices et de nouveaux formulaires normalisés ont été créés.

En décembre 2018, le CAM a lancé Artistes à l’école, son nouveau programme d’arts et d’éducation.

 

Marche à suivre

À n’importe quelle étape du processus de demande, le CAM vous invite, ainsi que les participants au projet, à rencontrer le consultant de programmes Artistes à l’école.

Candidat : artiste professionnel, gardien du savoir autochtone, groupe artistique ou organisme artistique qui fait une demande de subvention en vertu du programme Artistes à l’école

École : école manitobaine associée

Première étape : Préparation

Avant de planifier votre projet, vous devrez :

Voici ce qui a changé

Nos anciens programmes d’arts et d’éducation, soit GénieArts et Artistes à l’école, ont été fusionnés en un seul : Artistes à l’école. Ce programme offre trois types de subventions : ateliers, projets à court terme et projets échelonnés sur trois ans.

Deuxième étape : Trouver un associé

Les artistes et les éducateurs arrivent à s’associer de bien des façons. Essayez de déterminer les personnes avec qui vous aimeriez travailler. Pour quelles raisons ce partenariat est-il valable et important pour les élèves et pour l’école?

Vous pouvez choisir de travailler avec tout artiste professionnel, gardien du savoir autochtone, groupe ou organisme artistique du Manitoba. Le profil de l’artiste sur le système de demande en ligne du CAM doit être approuvé avant que vous puissiez présenter une demande.

Nous encourageons les écoles à mettre à profit la carte des arts et de l’apprentissage du Canada qui se trouve sur le site Web du Réseau canadien pour les arts et l’apprentissage. Cette carte interactive en ligne donne des renseignements sur les artistes qui travaillent dans les écoles et les collectivités du Canada.

Voici ce qui a changé

Le CAM ne publiera plus de répertoire des artistes admissibles à travailler dans les écoles. Tout artiste admissible peut faire une demande de travailler auprès de toute école répertoriée dans le First Nations Operated School Directory (répertoire des écoles gérées par les Premières Nations) ou dans Écoles du Manitoba, le répertoire publié par Éducation et Formation Manitoba.

Troisième étape : Préparer une demande

Les artistes et les éducateurs travaillent en collaboration dans la préparation d’une demande. Discutez des éléments suivants lorsque vous préparez une demande :

  • les besoins des étudiants dont vous allez tenir compte;
  • les objectifs que vous souhaitez atteindre;
  • les résultats d’apprentissage que vous souhaitez obtenir;
  • la portée et l’ampleur des activités du projet que vous souhaitez entreprendre pour atteindre vos objectifs;
  • les collaborateurs qui vous aideront à atteindre les objectifs du projet;
  • les exigences relatives au Formulaire d’engagement de l’école (ceci comprend la déclaration pédagogique, le budget et les exigences en matière d’autorisation nécessaires pour travailler à l’école);
  • les exigences en matière d’autorisation requises par les participants au projet pour qu’ils soient approuvés pour travailler à l’école.

Voici ce qui a changé

  • Tous les fonds de la subvention seront versés au candidat. Le candidat (artiste principal) sera chargé de gérer le budget du projet et de payer les autres artistes et collaborateurs qui participent au projet.
  • Les écoles sont encouragées, mais ne sont plus obligées de contribuer aux dépenses du projet. Les candidats peuvent demander une subvention du CAM allant jusqu’à 100 pour cent des dépenses liées au projet. Aucune somme ne sera versée à l’école par le CAM en vertu de ce programme.
  • Il incombe désormais à l’école de décider qui travaillera avec les élèves dans leurs salles de classe et quelles en seront les conditions. Dans le cadre de la demande, les écoles doivent remplir et signer le Formulaire d’engagement de l’école. Seuls les noms des artistes et collaborateurs autorisés à travailler auprès de l’école associée doivent figurer sur ce formulaire.

 

Quatrième étape : L’artiste présente la demande

L’artiste rédige et présente la demande sur le système de demande en ligne du CAM.

L’école doit remettre à l’artiste un Formulaire d’engagement de l’école dûment rempli et signé, lequel doit accompagner la demande.

Voici ce qui a changé

  • La demande ne sera désormais plus soumise par l’école. Les artistes professionnels, les professionnels des arts et de la culture, les gardiens du savoir autochtone, les groupes ou organismes artistiques professionnels qui participent au projet soumettront la demande à l’aide du système de demande en ligne du CAM.
  • Il y a maintenant deux dates limites pour les demandes :
    • le 5 juin : pour les projets devant avoir lieu de septembre à la fin mai de l’année scolaire suivante;
    • le 5 octobre : pour les projets devant avoir lieu de janvier à la fin mai de l’année scolaire en cours.

 

Cinquième étape : Évaluation de la demande

En sa qualité de gestionnaire de fonds publics, le CAM cherche à utiliser ses ressources le plus judicieusement possible. Afin de s’assurer que les décisions de financement sont prises équitablement et qu’elles reflètent les collectivités artistiques desservies, le CAM utilise un processus d’évaluation par des pairs.

Pour le programme Artistes à l’école, les pairs évaluateurs sont des artistes et éducateurs qualifiés dont l’expérience et les connaissances sont pertinentes aux demandes qu’ils analysent. Ce sont des individus capables de faire des évaluations comparatives, en toute connaissance de cause, du bien-fondé des demandes de subvention et d’offrir des conseils sur les priorités de financement.

Les critères qui serviront à évaluer votre demande se trouvent dans l’Aperçu des lignes directrices et du formulaire de demande et dans le Formulaire d’engagement de l’école.

 

Sixième étape : Annonce des résultats

Une fois qu’une décision aura été prise concernant votre demande, vous recevrez une notification par courriel. Le candidat est responsable de faire part des résultats à l’école. Le CAM ne communique pas les résultats par téléphone.

Les candidats peuvent s’attendre à recevoir les résultats selon le calendrier suivant :

  • Date limite du 5 juin : à la mi-août
  • Date limite du 5 octobre : à la mi-décembre

 

Si la demande n’est pas retenue

  • Le candidat peut resoumettre le même projet à une date limite ultérieure.
  • L’école peut décider de s’associer à un autre artiste qui peut soumettre une nouvelle demande pour une autre date limite.

 

Si la demande est retenue

  • Le candidat et l’école devront signer une entente de financement.
  • Tous les fonds de la subvention seront versés au candidat. Le candidat (artiste principal) sera chargé de gérer le budget du projet et de payer les autres artistes et collaborateurs qui participent au projet. Le CAM ne versera aucune somme à l’école dans le cadre de ce programme.
  • Soumettre le rapport final.

 

Pour obtenir de l’aide, composez le 204-945-2237 ou, sans frais, le 1-866-994-ARTS (2787) ou envoyez un courriel à helpdesk@artscouncil.mb.ca.

 

Retour à Apprentissage – Artistes à l’école