•  
  •   English / Français  
  •  

Glossaire

Accès : Possibilité qu’ont les membres de la société de prendre part aux organismes et aux activités créés à leur intention et moyens dont ils disposent pour le faire. Cette possibilité existe quelle que soit la race, le sexe, l’appartenance ethnique, la langue, l’orientation sexuelle, la capacité physique ou le lieu de résidence des membres.

Art audio : 1. Œuvres d’art sonores enregistrées, comme les paysages, les installations et les sculptures sonores. 2. Œuvres documentaires, narratives, conceptuelles et en direct créées pour la radio et l’internet.

Art autochtone : Art traditionnel ou contemporain pratiqué par un artiste membre d’un peuple autochtone.

Art contemporain : Œuvre d’art de notre époque inspirée des pratiques et des styles actuels propres à une discipline donnée.

Artiste de la relève : Artiste en début de carrière qui a suivi une formation spécialisée dans sa discipline artistique et qui a un nombre modeste d’œuvres à son actif.

Artiste établi : Artiste à une étape avancée de sa carrière qui a suivi une formation spécialisée dans sa discipline artistique, qui a un nombre important d’œuvres indépendantes à son actif et dont les pairs, tant au pays qu’à l’étranger, reconnaissent qu’il a atteint un niveau élevé de réalisation artistique.

Artiste franco-manitobain : Artiste résidant au Manitoba qui utilise les services en français ou dont une partie importante des œuvres est en français.

Artiste professionnel : Artiste qui a suivi une formation spécialisée dans sa discipline artistique, qui est reconnu comme un artiste professionnel par ses pairs (c.-à.-d. des artistes pratiquant la même discipline que lui ou elle) et qui a des présentations publiques ou des publications professionnelles à son actif.

Arts communautaires : Activité artistique qui nait de l’expérience et de l’imaginaire d’une communauté particulière.

Avis raisonnable : Le Conseil des arts du Manitoba assigne un statut d’avis raisonnable à un organisme si ce dernier manque à une obligation de son accord de financement avec le Conseil. Une réduction importante des normes artistiques ou de la viabilité financière d’un organisme, ou l’indication d’une instabilité majeure dans ses pratiques de gestion ou de gouvernance, peut se traduire par un statut d’avis raisonnable. En vertu du processus d’avis raisonnable, un organisme est informé des préoccupations du Conseil, puis il bénéficie de la possibilité de collaborer avec ce dernier pour concevoir et mettre en œuvre un plan de redressement ayant des résultats mesurables et reçoit un échéancier pour l’amélioration de son rendement dans le secteur de préoccupation. Tout échec dans l’amélioration du rendement pendant la période du statut d’avis raisonnable peut se traduire par le retrait du statut de financement de fonctionnement ou de financement multipartite d’un organisme.

Cachet : Somme versée à un artiste en contrepartie de son travail ou de l’utilisation de son travail.

Centre d’art autogéré : Organisme sans but lucratif géré par un conseil d’administration, dont la majorité des membres sont des artistes actifs dans le milieu des arts, et généralement mis sur pied à des fins de diffusion ou d’échange d’informations. Un centre d’art autogéré peut aussi produire, distribuer ou présenter des œuvres d’art.

Collaboration : Processus qui consiste en la participation égale d’artistes à la création, à la production ou à la présentation d’une œuvre, ou à la réalisation de recherches sur celle-ci. Aussi, produit qui découle d’un tel processus.

Collectif ou groupe d’artistes : Deux ou plusieurs personnes qui collaborent à l’atteinte d’un objectif créatif commun. Le collectif ou le groupe est représenté par un membre qui assume l’entière responsabilité administrative et artistique d’un projet. Il doit aussi rendre des comptes aux artistes qui participent à ses activités et pouvoir recevoir une subvention versée à son nom.

Comité consultatif : Groupe d’artistes, d’administrateurs d’activités artistiques ou de membres du public qui proposent des conseils ou des réponses relativement à des questions, des politiques ou des programmes.

Comité d’évaluation : Groupe d’artistes professionnels ou de professionnels des arts qui évaluent les demandes de subvention et qui les classent selon leur valeur artistique. Le comité d’évaluation de formule pas de recommandations sur les montants à attribuer.

Commande : 1. Demande d’une personne ou d’un organisme présentée à un artiste ou à un groupe d’artistes qui vise la création d’un œuvre d’art en particulier. 2. Somme versée en contrepartie d’une œuvre de commande.

Confiance du public : Attente placée sur le Conseil des arts du Manitoba pour qu’il agisse comme un chef de file responsable et transparent en contribuant à l’épanouissement d’une communauté artistique dynamique et au développement d’un patrimoine culturel qui profite à tous les Manitobains et les Manitobaines.

Confidentialité : Principe selon lequel les renseignements personnels ou commerciaux des demandeurs, le contenu des demandes de subvention et les discussions relatives à ces renseignements et à ces demandes qui sont tenues par les membres des jurys, des comités d’évaluation, du conseil d’administration et du personnel du Conseil des arts du Manitoba (CAM) demeurent confidentiels. Les avis relatifs à la LAIPVP se trouvent sur le site Web du CAM ainsi que dans ses lignes directrices et ses formulaires de demande.

Conflit d’intérêt : Situation où existe la possibilité de favoriser les intérêts d’un individu ou d’un organisme qui résulte, ou semble résulter, en des gains ou des avantages matériels pour celui-ci, ou qui interfère avec une charge publique. Une telle situation existe que le conflit soit réel ou apparent, ou que l’individu, l’organisme ou une tierce partie en tire ou non des avantages directs (monétaires ou autres).

Coproduction : Deux ou plusieurs organismes de production, ou deux ou plusieurs organismes de production et de présentation, qui contribuent à la création ou à la présentation d’une œuvre.

Curriculum vitae: Résumé des études, des activités, des prix et des réalisations d’un artiste.

Demande ou projet admissible : Demande ou projet qui répond aux critères d’un programme en particulier.

Demandeur ou demandeuse : Personne, groupe ou organisme qui présente une demande à un programme.

Développement culturel communautaire : Ensemble des activités menées par des artistes en collaboration avec d’autres membres de la population afin d’exprimer leur identité, leurs préoccupations et leurs aspirations par la création artistique tout en renforçant la capacité d’action et de changement de la collectivité.

Développement du public : 1. Moyens d’aide ou d’information d’un public s’intéressant aux arts qui mènent à une meilleure compréhension, appréciation ou jouissance des arts ou qui favorisent la participation à ceux-ci. 2. Recensement, mobilisation et création ou modification d’un public s’intéressant aux arts.

Diffuseur : Personne ou organisme qui choisit un artiste ou un groupe d’artistes aux fins de présentation publique, qui assume, en entier ou en partie, les risques artistiques et financiers associés à ces présentations et qui supervise tous les aspects desdites présentations. Le diffuseur peut être une galerie d’art, une maison d’édition, un théâtre, etc.

Diffusion des arts : Moyens de présentation des arts au public, comme les expositions, les tournées, les publications, les centres de ressources pour les arts du spectacle, les supports numériques et les médias électroniques.

Diversité culturelle : 1. Présence dans une société de nombreuses communautés culturelles qui participent à la culture d’ensemble. 2. Caractéristique d’un large éventail de disciplines artistiques qui témoigne de la nature pluraliste de la société et de la variété de formes d’art créées par des artistes se trouvant à différentes étapes de leur cheminement professionnel.

Don en nature : Matériel ou services offerts en vue de la réalisation d’un projet dont la valeur peut être estimée en termes financiers.

Droit d’auteur : Droit légal exclusif de reproduire, de publier et de vendre une œuvre. Au Canada, le droit d’auteur s’applique dès la création d’une œuvre par ses auteurs ou ses créateurs, que ces derniers aient apposé ou non le signe conventionnel du droit d’auteur (©) sur l’œuvre en question.

Droits d’auteur : Somme versée à un créateur en contrepartie de l’utilisation de son travail.

Économie de la création : Concept voulant que les biens culturels et les activités artistiques et culturelles contribuent à un secteur économique important qui stimule la croissance et le développement socioéconomique mondial.

Éducation artistique : Acquisition de connaissances sur les formes d’art et sur les bienfaits des arts par l’étude, la pratique, la présence ou la participation à des activités artistiques ou la collecte d’information.

Énoncé artistique : 1. Court texte dans lequel l’artiste décrit ses antécédents, ses influences et sa philosophie artistiques. 2. Aperçu de l’évolution artistique de l’artiste.

Équité : État de justice dans la manière d’aborder et de traiter un groupe donné qui, normalement, cumule les désavantages ou se heurte à des obstacles, de sorte qu’il ait le même accès aux services et aux ressources disponibles que les autres groupes.

Évaluateur ou évaluatrice : Personne qui possède des connaissances spécialisées dans une discipline artistique donnée ou dans l’administration des arts et qui donne opinion professionnelle quant à la valeur d’une proposition ou d’une création. L’évaluateur ou l’évaluatrice peut aussi être membre d’un jury ou d’un comité d’évaluation.

Évaluation artistique : Analyse et appréciation de la valeur artistique d’un projet, d’une demande, d’une activité professionnelle, etc. L’évaluation peut être réalisée par un comité d’évaluation, par des évaluateurs individuels ou lors de visites sur place.

Excellence artistique : Qualité d’un œuvre, d’un produit ou d’une activité artistique qui se caractérise par le dynamisme, l’originalité, la pertinence, la créativité et le savoir‑faire technique et professionnel. Le Conseil des arts du Manitoba reconnaît que les concepts d’excellence et de valeur artistique évoluent et que les décisions fondées sur l’esthétique varient d’un pair évaluateur à l’autre.

Exercice : Période de 12 mois au terme de laquelle une entreprise, un organisme ou un gouvernement rapproche tous ses comptes, soit aux fins de l’impôt ou pour produire un bilan. Un exercice ne correspond pas nécessairement à une année civile.

Exposition : Présentation publique d’une ou de plusieurs œuvres d’art créées par un ou plusieurs artistes.

Formes d’art traditionnelles : Formes d’art propres à un peuple ou à un territoire donné qui sont fondées sur la tradition, ancrées dans une culture particulière et transmises de génération en génération. Les formes d’art traditionnelles comprennent les systèmes de connaissances, les créations et des expressions culturelles.

Francophone : Personne pour qui le français est la langue principale et dont les origines sont liées à la langue française.

Gouvernance : Gestion des politiques ou des affaires internes d’un organisme. Le terme « saine gouvernance » sous-entend le respect de normes élevées et l’adhésion aux principes d’excellence et de responsabilité. En gouvernance, les « pratiques exemplaires » sont des stratégies ou des méthodes qui mènent sûrement à une saine gouvernance.

Interdisciplinaire : Caractéristique d’une activité artistique où la combinaison et la modification de formes d’art distinctes résultent en une œuvre nouvelle qui transcende les formes d’art constituantes.

Jury : Groupe d’artistes professionnels ou de professionnels des arts qui évaluent les demandes de subvention et émettent des recommandations sur les montants à accorder.

Mandat : Instruction ou directive donnée à un organisme qui établit les paramètres de son existence. Le mandat est définit soit par une loi ou par un organisme constitué en vertu d’une loi.

Mentor : Artiste possédant des connaissances approfondies et une vaste expérience dans une discipline artistique donnée qui transmet ses connaissances à une autre personne, généralement moins expérimentée.

Mission : Activité essentielle d’un organisme qui en constitue l’objectif principal.

Multidisciplinaire : Caractéristique d’une activité artistique qui allie deux ou plusieurs disciplines artistiques.

Œuvres d’art numériques : Œuvres créatives qui allient art et technologie. Les œuvres d’art numériques peuvent être des œuvres numériques comme telles ou des œuvres d’autres disciplines artistiques qui puisent dans l’art numérique.

Œuvres en nouveaux médias : Œuvres d’art où le multimédia, les ordinateurs ou les technologies des communications servent de moyen d’expression créative.

Organisme artistique professionnel : Organisme artistique qui appuie, présente ou produit les œuvres d’artistes professionnels.

Organisme de soutien aux arts : Organisme sans but lucratif qui sert les intérêts d’artistes, de créateurs, d’organismes artistiques ou de la communauté artistique dans son ensemble. Il sert des organismes membres ou des particuliers qui se spécialisent dans une discipline artistique en particulier ou dans un éventail de disciplines. Parmi les activités exercées par les organismes de soutien aux arts, mentionnons l’élaboration de politiques, la défense et la promotion, la commercialisation, la prestation de services professionnels et la réalisation de projets collectifs.

Pair : Artiste professionnel ou professionnel des arts expérimenté qui pratique la même discipline ou tradition artistique que les demandeurs dont il évalue le travail.

Patrimoine culturel : Environnement artistique et culturel où l’on reconnaît les compétences spécialisées, les efforts et les activités d’artistes et d’organismes artistiques et qui se développe grâce aux compétences, aux efforts et aux activités de ces derniers.

Perfectionnement professionnel : Approfondissement des connaissances ou amélioration des compétences par l’étude, le voyage, la recherche, la participation à des ateliers, à des programmes d’apprentissage ou à des résidences, etc.

Peuples autochtones : Premières Nations, Inuits et Métis.

Pratique des arts communautaires : Exercice des arts dans un contexte communautaire qui se caractérise par une interaction avec une communauté particulière, qu’elle soit culturelle, géographique, sociale ou autre.

Prise de décision indépendante : Fait de prendre des décisions indépendamment de tout pouvoir ou influence politique.

Production indépendante : Production dont un artiste indépendant détient l’entier contrôle créatif, artistique et rédactionnel.

Programme d’apprentissage : Période au cours de laquelle une personne acquiert des compétences relatives à une forme d’art ou à certains aspects de celle-ci, principalement par l’entremise d’une formation avec un mentor (syn. mentorat). Voir mentor.

Promotion et défense : Quête d’influence, au sein des institutions et des systèmes politiques, économiques et sociaux, sur les résultats qui touchent directement la population. La promotion et la défense consistent en des mesures et des efforts concertés visant à mettre en lumière des questions cruciales, à influencer l’attitude du public et à faire adopter et appliquer des lois et des politiques publiques.

Proposition : Description d’un plan, de ses composantes et de sa mise en œuvre.

Rapport de mi-parcours : Rapport narratif et financier sur les activités subventionnées par le Conseil des arts du Manitoba présenté à mi-parcours de la période sur laquelle s’étalent ces activités.

Rapport final : Rapport narratif ou financier sur les activités subventionnées par le Conseil des arts du Manitoba présenté une fois lesdites activités terminées.

Résidences : Programmes où les artistes participants pratiquent leur art au sein de la collectivité ou d’un organisme pendant une longue période.

Subvention de fonctionnement : Subvention accordée à un organisme artistique pour l’aider à défrayer les coûts permanents liés à la prestation d’activités et de programmes, à la gouvernance et à l’administration.