•  
  •   English / Français  
  •  

Créer un bien meilleur budget

Dans presque tous les programmes du CAM, la demande de projet doit comprendre un budget. Un budget indique simplement combien le projet coûtera et comment vous prévoyez le financer.

Un bon budget reflète l’ampleur de votre projet et soutient chaque élément présenté dans la proposition. Par exemple, si vous mentionnez la location d’un espace studio, votre budget devrait inclure les frais de location. Et votre budget doit être équilibré – à tout le moins dans la demande – c’est-à-dire que les revenus et les dépenses doivent s’égaler. Nous savons tous que cette situation peut changer si vous recevez un prix ou que vous terminez le projet. Vous n’aurez peut-être pas remporté le succès escompté aux guichets ou avec vos autres demandes de financement. C’est tout à fait correct. Les données financières actuelles ou finales que vous fournirez dans le rapport narratif final expliqueront ce qui s’est réellement passé. Espérons que vous n’aurez pas tout perdu !

Ce qui m’amène à mon prochain point. Comme dans tout bon projet, certains facteurs seront indépendants de votre volonté, mais vous pouvez diminuer vos chances d’avoir une mauvaise surprise en faisant vos devoirs. En effet, des recherches approfondies pour trouver tous les coûts inhérents à votre projet vous aideront à planifier vos activités. Quand on budgète un projet, la majorité des coûts portent sur :

  • Les cachets des artistes
  • Le matériel et l’équipement
  • Les frais de production
  • L’espace à louer
  • Les frais de déplacement
  • La commercialisation

À la fin de ce blogue, vous trouverez des liens menant à de l’information sur les artistes (coordonnées, normes et cachets). N’oubliez pas que le CAM finance des artistes professionnels ! Les cachets indiqués dans votre budget devraient en tenir compte.

Voici quelques trucs pour vous aider à budgéter votre projet :

  1. Utilisez le modèle de budget inclus dans la demande de projet du CAM, puisqu’il facilite l’évaluation de votre demande pour le jury qui doit parfois évaluer des douzaines de demandes. Si vous avez besoin d’ajouter des détails, n’hésitez pas à le faire dans un autre document. Après tout, vous voulez que le jury ait tout ce qu’il lui faut pour bien comprendre votre projet.
  2. Précisez le montant que vous voulez recevoir du CAM à titre de revenu.
  3. Équilibrez votre budget. Vos revenus et vos dépenses doivents’égaler.
  4. Indiquez si les revenus énumérés sont confirmés (c) ou en suspens (s).
  5. N’oubliez pas d’inclure les dons en nature. Les dons en nature sont des biens non liquides qui serviront à votre projet, comme une salle de répétition, de l’équipement ou des services offerts à titre gracieux. Énumérez ces dons dans votre budget en précisant leur valeur réelle en dollars. Par exemple, si on vous offre un espace studio qui se loue normalement 400 $/mois sur le marché, indiquez un don en nature d’une valeur de 400 $.
  6. Décomposez les revenus en précisant par exemple les ventes aux guichets afin de montrer comment vous obtenez ce chiffre estimatif (p. ex., nombre de prestations x nombre de sièges x pourcentage de ventes anticipées).
  7. Votre budget est-il réaliste ? Bien que la valeur artistique de votre projet soit ce qui compte le plus aux yeux des membres du comité évaluateur, votre budget pèsera dans la balance. Prenez garde de ne pas surévaluer ou sous-évaluer vos coûts et vos revenus.
  8. Êtes-vous admissible à une autre aide financière ? Il est toujours sage de varier ses sources de financement – et de ne pas compter uniquement sur le CAM.

Autres sources de financement:
Winnipeg Arts Council: www.winnipegarts.ca
Conseil des arts du Canada: www.conseildesarts.ca
Endow Manitoba: www.endowmanitoba.ca

Enfin, rappelez-vous ceci : votre subvention tiendra lieu de revenu dans votre déclaration d’impôt sur le revenu des particuliers. Vous devrez la déclarer. À la fin de l’année, le CAM vous enverra un formulaire T4A pour tout octroi dépassant les 500 $. Pour connaître l’effet d’une telle subvention sur vos impôts, parlez à un comptable ou téléphonez à l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Ressources sur les normes du secteur en matière de paiement et de conditions de travail:

Canadian Artists’ Representation/Le Front des artistes canadiens (CARFAC): www.carfac.ca
Playwrights Guild: www.playwrightsguild.ca
Music Professionals of Manitoba: www.musicprosmanitoba.ca
La ligue canadienne des compositeurs : http://www.composition.org/fr/
Canadian Actors Equity Association: www.caea.com
Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists (ACTRA): www.actramanitoba.ca
Canadian Alliance of Dance Artists West Chapter (CADA): www.cadawest.org
Writer’s Union of Canada: www.writersunion.ca

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail