•  
  •   English / Français  
  •  

Vincet Ho – Subvention majeure pour les arts 2015

Vincent Ho est un compositeur canadien. Né à Ottawa (Ontario) en 1975, il a commencé sa formation musicale en suivant la méthode du Conservatoire royal de musique de Toronto. En 1993, il a obtenu un diplôme associé en piano du Conservatoire, suivi d’un baccalauréat en musique de l’Université de Calgary en 1998, d’une maîtrise en musique de l’Université de Toronto en 2000, puis d’un doctorat en musique de l’Université de la Californie du Sud en 2005. Depuis sa nomination comme compositeur en résidence de l’Orchestre symphonique de Winnipeg en 2007, Vincent Ho a présenté plusieurs œuvres à grande échelle qui ont suscité l’enthousiasme et les éloges de la critique. Parmi les nombreux prix qui lui ont été décernés, mentionnons une commande de la Fondation de musique Fromm (Université Harvard), le prix Robert‑Fleming du Conseil des arts du Canada, le prix pour les jeunes compositeurs Morton‑Gould de l’American Association of Composers, Authors and Publishers (ASCAP), quatre prix du Concours des jeunes compositeurs de la SOCAN et, en 2009, le prix du public du Concours national des jeunes compositeurs de Radio‑Canada.

Projet soutenu par la Subvention majeure pour les arts : une nouvelle composition inspirée de la musique traditionnelle chinoise

Grâce à la Subvention majeure pour les arts, Vincent Ho effectuera pendant 12 à 14 mois des recherches qui porteront sur le répertoire de musique traditionnelle chinoise et sur les instruments de l’orchestre traditionnel chinois dans le but de composer une œuvre à grande échelle de 20 minutes. Ce projet permettra à M. Ho d’examiner les principes créatifs orientaux et d’aller au‑delà des formes orchestrales occidentales afin d’enrichir ses techniques d’orchestration. La composition comprendra quatre mouvements, inspirés respectivement de la terre, du vent, de l’eau et du feu, des éléments qu’on retrouve dans toutes les cultures. Vincent Ho travaillera sous la tutelle du compositeur sino-canadien Tony K. T. Leung, membre de l’Ensemble Dim Sum et compositeur en résidence de l’Orchestre chinois de Toronto. Une fois terminée, l’œuvre sera présentée en première dans le cadre de la saison 2016-2017 ou 2017-2018 de l’Orchestre chinois de Hong Kong, puis lors d’un concert de l’Orchestre national chinois de Taïpei.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail